Bien démarrer avec WordPress

AU SOMMAIRE :
  1. L'envie avant tout
  2. Et maintenant ?
  3. Les choses à savoir
  4. Pages & articles
  5. Mots clés (tags)
  6. Les catégories (Category)
  7. Les permaliens (Permalink)
  8. Les thèmes
  9. Les plugins
  10. Faire connaitre votre site
  11. Newsletter
  12. RSS
  13. Réseaux sociaux
  14. Le dieu Google!
  15. Le contenu prime!
  16. Et les sauvegardes?

Les choses à savoir

glossaireIl y a un certain nombre de choses à savoir avant de se lancer sur une plateforme WordPress! Passage en revue du vocable du CMS et décryptage de ce qui se cache derrière!

Pages & articles

Dans wordpress, il y a deux façons de mettre du contenu à disposition de vos visiteurs :

  • Articles (posts en VO) : C’est le format à privilégier. Dès que vous publiez un nouvel article, il apparaît sur votre page d’accueil, si vous avez une newsletter, vos lecteurs seront informés (idem avec le flux RSS).

  • Pages : à réserver aux éléments statiques de votre site, comme le formulaire de contact, les informations légales,.. En théorie, pas plus de 10 pages vous seront nécessaires. Lorsque vous publiez une page, rien n’apparaît sur votre page d’accueil et aucune notification n’est envoyée.

Alors, c’est sur, on peut toujours modifier sa structure après coup, mais c’est un peu de boulot (ça dépend de votre configuration), c’est d’ailleurs un chantier que j’ai lancé ici pour transformer mes pages de tutoriels en articles. Mais mine de rien, c’est chronophage! Encore une fois, il vaut mieux partir avec ces “bonnes pratiques” en têtes dès le départ!

Mots clés (tags)

Ce sont les mots clés. Quand on commence, on a envie d’en mettre le plus possible, ce qui est une erreur. Il vaut mieux recentrer les mots clés le plus possible, à la  fois en terme de référencement et clarté. Ainsi, si l’on parle de série TV, le titre de la série est suffisant comme tag. Inutile de préciser les acteurs ou pire la saison. Car l’utilité du tag, c’est qu’en cliquant dessus, on affiche tous les articles qui y font référence. Ainsi un tag “Saison 2” qui afficherait toutes les saisons 2 de série n’aurait que peu de pertinence (pour ne pas dire que c’est con!). Il faut garder cela a l’esprit lorsque vous ajoutez des tags. A savoir que vous pouvez également définir vos menus à partir des tags.

Les catégories (Category)

C’est le bon moyen de structurer votre site. Tous les articles sont par défaut “non organisés”, car placés à la racine de votre site (voir les permaliens). La catégorie permet de définir dans quelle arborescence se trouve l’article en question. Pas forcément très parlant (ni visible) pour l’utilisateur, sauf si vous utilisez les fils d’Ariane (les Breadcrumbs en VO). Comme son nom le suggère, le fils d’Ariane permet de se repérer sur le site en indiquant on l’on se trouve dans l’arborescence. Mieux, on peut cliquer sur les différents niveaux de l’arborescence pour retrouver les articles de la catégorie. Un plus pour le visiteur, un plus pour le référencement, et donc un plus pour vos visites. Les catégories sont également utiles pour créer les menus qui vont reprendre votre arborescence. Et comme c’est dynamique, lorsque vous ajoutez un article dans une catégorie, la page de la catégorie en question va lister cet article. Bien plus pratique qu’une page que vous auriez crée et dans laquelle il faudrait rajouter manuellement le nouveau lien (rigolez pas, je l’ai fait!!). Et cela vous laisse la possibilité de modifier après coup vos catégories (libellé, arborescence) avec un impact minime sur votre site.

Comment disposer des fils d’Ariane?

Je vais faire une réponse de normand en disant que cela dépend! Certains thèmes le proposent nativement, vous n’avez rien à faire. Sur les thèmes qui ne le proposent pas, il y a une solution simple et rapide pour ceux qui utilisent le plugin de SEO Yaost (voir mon tutoriel à ce sujet).

Les permaliens définissent la structure de l’url de vos pages. Par exemple, par défaut, sur wordpress.com, la structure est de la forme date et titre :

date

 

La date n’est pas forcément utile, sauf si vous avez souvent des articles avec le même titre! Du coup, sur chezmat, j’ai adopté uniquement pour le nom de l’article qui est bien suffisant et à priori mieux perçu du coté du référencement :

nom

Quoiqu’il en soit, lorsque vous choisissez un format, il faudra vous y tenir par la suite. On peut le modifier, mais cela implique une redirection des anciens liens vers les nouveaux liens. Mais c’est fastidieux!

Les thèmes

C’est l’une des forces de wordpress! Le thème, c’est l’interface graphique du site. Et le choix en la matière est très vaste! Trouvez un thème qui convienne est parfois laborieux! Il faut tester, visualiser et voir si cela convient ou non. Attention car le choix d’un thème est assez dimensionnant, en changer peut-être parfois laborieux. Je pense notamment aux images. Si vous avez dimensionnés vos images pour une intégration parfaite dans votre thème, ces dimensions n’iront pas forcément avec un autre thème! C’est surtout valable pour les images à la une (l’image qui représente l’article) dont la taille varie très souvent d’un thème à l’autre. Quand il faut refaire plusieurs centaines d’images, ça prend du temps (mais encore une fois, c’est faisable).

Les plugins

La encore, c’est une grande souplesse, mais aussi un piège de WordPress! La souplesse, c’est que l’on trouve (presque) toujours le plugin qui va bien pour faire le truc que l’on veut ajouter à son site. Mais attention, trop de plugins tuent le plugin! Derrière cette phrase qui ne veut rien dire, l’idée c’est que le plugin est une “surcouche” rajoutée à wordpress et que trop de plugins vont ralentir votre site, ce qui n’est pas bon. Il faut donc trouver un équilibre entre pas de plugins et trop de plugins! Reste que les plugins sont une aubaine pour le débutant pour ajouter des fonctionnalités à son site. Mais parfois, en creusant un peu, on peu faire la même chose avec quelques lignes de code plutôt qu’un plugin mal optimisé qui va bouffer des ressources!

VN:F [1.9.22_1171]
Evaluez l'article :
Note : 0.0/5 (0 votes)

A propos Mat

Webmaster de Chez Mat, trentenaire passionné d'informatique et de séries. Je partage avec vous mes tutos et astuces informatiques : matériels, logiciels et aussi du wordpress! Grand fan de culture Japonaise, je parle également de mes passions sur mon autre site (Séries, Mangas, Animés, Musique et de temps en temps, un peu de cinéma et de livres!)
Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. Ping :Bilan 2013 et perspectives 2014 - Chez Mat

  2. Il est evident que demarer son blog avec WordPress est une bonne solution.
    Il faut juste savoir comment s’y prendre

  3. Ping :SEO 1 : Référencer son sitemap auprès de Google - Chez Mat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.