Déballage du SSD vertex 3 OCZ

VN:F [1.9.22_1171]
Evaluez l'article :
Note : 0.0/5 (0 votes)

Ca faisait un petit moment que je souhaitais passer au SSD (Solid State Disk) pour « booster » mon windows. Les SSD, pour les non-intiés, ce sont des disques dur constitués uniquement de puces (sans aucune pièce mécanique comme dans les disques durs « classiques »). Du coup, pas de bruit, moins de chaleur dissipée par l’action mécanique, et des débits jusqu’a 4 fois supérieurs à un disque classique. Dernier point positifs, les temps de latence des SSD sont pratiquement nuls. Les prix devenant un peu plus abordables depuis peu, j’ai décidé de sauter le pas en achetant une version 60 Go (taille largement suffisante pour installer un windows 7). Après une longue hésitation entre OCZ (modèle Vertex 3) et Crucial (modèle M4), je me suis finalement décidé pour le vertex 3 (un peu plus cher, mais mieux coté dans les divers tests lus ici et là sur le net) et je l’ai commandé chez materiel.net à l’occasion de mon anniversaire…

La boite est toute petite, le SSD étant au format 2,5 pouces (format des disques durs de portable), l’emballage intérieur est astucieusement fermé par l’adaptateur 2,5 -> 3,5 pouces livré avec le SSD :

Le bundle comprends également les vis pour fixer le SSD sur l’adaptateur ainsi que celles pour fixer l’adaptateur dans votre tour :

A noter également, un petit autocollant « My SSD is faster than your HDD » (« mon SSD est plus rapide que ton disque dur »):

C’est tout pour le bundle, les outils spécifiques (pour la mise à jour du firmware par exemple) sont disponibles sur le site d’OCZ. Je prévois de réaliser deux tutoriels suite à cet achat :

  • Installation et paramétrage de son SSD,
  • Installation de Windows 7 sur le SSD (et paramétrage spécifique).

Car installer un SSD n’est pas aussi simple que d’installer un disque dur. J’ai déjà rencontré quelques soucis (sur le débit, au départ à peine supérieur à un disque SATA ordinaire, également sur la mise à jour du firmware impossible à réaliser), et il faut prendre en compte certains paramètres importants pour les performances et la durée de vie du SSD (AHCI, TRIM, défragmentation,…). Bref, l’occasion de faire deux bons « gros » tutoriels sur le sujet.

Je vais très certainement tester pour l’occasion, une fois mon Windows réinstallé, une opération de « P2V » (Physique vers Virtuel), c’est à dire la virtualisation de mon installation « physique » de Windows. Cela me permettra de pouvoir utiliser un clone virtuel pour tester toutes les installations de nouveaux programmes pour ne pas trop polluer ma machine physique. A priori, les outils gratuits de WMware permettent de le faire, on verra en pratique si cela est aussi simple…

A propos Mat

Webmaster de Chez Mat, trentenaire passionné d'informatique et de séries. Je partage avec vous mes tutos et astuces informatiques : matériels, logiciels et aussi du wordpress! Grand fan de culture Japonaise, je parle également de mes passions sur mon autre site (Séries, Mangas, Animés, Musique et de temps en temps, un peu de cinéma et de livres!)
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Je ne vois pas ce qui est dur dans l’installation d’un SSD !
    2 mn pour le déballage
    2 s pour couper l’allimentation
    2 mn pour open la tour
    3 s pour décharger les condensateurs
    1 mn pour ouvrir le tiroir
    1 mn pour brancher le cable sur la CM et le SSD
    1 mn pour le branchement alimentation
    1 mn pour refermer le tout
    3 mn pour le firmware
    passer au BIOS et en mode AHCI 1mn !
    PS bien penser que le SSD ne se défragment pas comme un HDD …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge