A court d’idées? Moi, jammais!

AU SOMMAIRE :
  1. 1 - Notez vos idées
  2. 2 - Organisez vos idées
  3. 3 - Planifiez & écrivez vos articles
  4. 4 - Pour conclure
VN:F [1.9.22_1171]
Evaluez l'article :
Note : 5.0/5 (1 vote)

Je lis ça et là des articles de blogueurs qui donnent des pistes / idées contre le fameux syndrome de la page blanche! Ce qui me laisse en général plutôt perplexe! Pourquoi? Hé bien sans aucune outrecuidance ni forfanterie (pas facile à placer ces deux-là), je n’ai pas ce problème! Mais pour autant, tout n’est pas « naturel » et je dois user d’artifices pour produire du contenu (plus ou moins régulièrement ici).

Comme j’aime à le dire, j’ai plutôt le syndrome du poisson rouge : j’oublie très vite les idées qui me passent par la tête! Je ne vais pas non plus prétendre que j’en ai 10 à la minutes, mais j’en ai assez régulièrement! Et pour ne pas toutes les oublier, je me fais aider!

1 – Notez vos idées

0003333360KK-849x565Alors bien sur comme tout le monde, j’ai commencé par écrire sur un bout de papier volant les idées d’articles. Et bien sur, une fois sur deux, je perds ou je jette la feuille avant de l’avoir utilisée! Ni une, ni deux, je suis passé au stade supérieur : le carnet! Il devient du coup bien plus difficile de le perdre (en tout cas, je n’en ai pas perdus), et je fais en sorte de toujours l’avoir à portée de main. Mais encore une fois, ce n’est pas ça, j’accumule les listes que je commence à une page et que je recommence à une autre page parceque j’ai oublié la première page (quand je vous dis poisson rouge, je ne mentais pas hein!). Et j’utilise aussi plusieurs carnets en même temps, ce qui n’aide pas non plus..

Et puis finalement, je me se suis dit qu’on était au XXIème siècle et que je pouvais faire mieux! Et que comme j’ai toujours sous la main ou mon smartphone ou ma tablette, je devais pourvoir trouver chaussure à mon pied (enfin application à mon besoin quoi!). Ceux qui me lisent de temps à autre (si il y en a parmi vous) savent que j’ai trouvé mon bonheur avec Gtask dont je vous ai déjà parlé en détail. Je note au fur et à mesure mes idées d’articles (et de taches à faire sur le site) et je peux leur affecter une date d’échéance. Et hop, c’est parti!

Après, je ne prétends pas avoir la science infuse, chacun à sa façon de travailler qui lui convient le mieux! Si vous êtes plutôt carnet et que cela vous va bien, ne changez rien! Le principal, c’est de ne rien perdre (ou le moins possible) en cours de route! Sinon, il y a aussi comme solution d’utiliser un fichier que l’on partage dans Google Drive et que l’on peut mettre à jour partout. C’est le choix que j’ai fait pour le point 3.

2 – Organisez vos idées

Maintenant que vous avez un réservoir d’idées ou de sujets dont vous souhaitez parler, il faut en faire quelque chose! Il faut prioriser vos sujets. Là, c’est un peu à chacun sa recette! J’ai tendance à mettre en haut de la pile les sujets dont j’ai le plus envie de parler et ceux qui sont liés à l’actualité. Et en général, ces deux clés de tri sont suffisantes. Mais encore une fois, à vous de trouver vos propres facteurs de priorisation! Et mine de rien, vous verrez que de manière assez naturelle, certaines idées qui vous paraissaient bonnes sur le moment vont vite tomber en bas de la pile et finir dans l’oubli! Signe qu’il est temps de laisser tomber!

0001397121MM-1920x1280

Et je vous entends déjà me dire et avec quoi je gère tout ça? Hé bien comme je suis pragmatique, je continue à gérer cet aspect dans GTask en utilisant les dates d’échéances (ou pas d’ailleurs pour les sujets en priorité basse). Soit je mets directement la rédaction de l’article à une date précise, soit une partie de rédaction, l’ajout de captures d’écran,.. Ce qui ne m’empêche pas de modifier la date (le plus souvent en repoussant!). L’avantage de Gtask, c’est que les modifications sont très rapide et que l’on a une « To Do » jour par jour, ce que ne permet pas une liste « papier ».

3 – Planifiez & écrivez vos articles

Bon, c’est pas le tout, mais faut se mettre au boulot maintenant! Je ne sais pas vous, mais moi, j’écris très rarement des articles d’une seule traite. Selon la complexité de l’article, je peux revenir dessus 2, 3 voir plus de 10 fois. Et comme j’ai tendance à accumuler pas mal de brouillons, ça devient vite la jungle (et je vous rappelle que je gère également un deuxième site).

0007736019Z-849x565Sur ce coup, j’avoue, j’ai pas vraiment d’outil « magique »! Je me suis donc contenté de créer un suivi dans le tableur proposé par Google dans les outils de Google Drive. C’est un peu rustique, mais ça a l’avantage d’être accessible de partout ou vous avez une connexion internet (et peu de risque de perdre vos données). Et comme wordpress ne propose pas un état d’avancement de vos brouillons, c’est ici que je le fais. Je me suis fixé quelques critères comme l’état de la rédaction, la présence d’image, l’en-tête,.. Tout cela me permet de voir d’un coup d’oeil les articles presque terminés et ceux ou il y a plus de boulot. Et ça me permet de réajuster ma planification dans Gtask. Bon, à contrario, cela m’impose un suivi quasi quotidien de ce fichier pour qu’il soit à jour (sinon, il n’est plus vraiment utile).

Et si l’écriture vous pose soucis, allez donc lire mes conseils pour écrire un bon article!

4 – Pour conclure

Sans parler d’outils, puisque c’est à chacun de trouver celui qui lui convient, voici pour moi les trois étapes à suivre pour ne jammais tomber à court d’idées :

  1. Noter vos idées
  2. Organiser vos idées
  3. Planifier et écrire ses articles

Après, il est aussi question de pouvoir disposer de temps et de motivation pour écrire vos articles! N’hésitez pas à vous octroyer des pauses, voir même des périodes ou vous n’écrivez pas dans le cas ou vous auriez une petite baisse de moral! Et n’oubliez pas, le blogging, cela doit rester un plaisir. Le plaisir d’écrire et de partager avec vos lecteurs. Si cela devient une contrainte, c’est que vous avez raté un truc quelque part, et que vous faites fausse route!

Et puis il faut apprendre à relativiser (conseil que j’ai du mal à m’appliquer à moi-même)! Si vous ne publiez pas pendant quelque temps, la terre continuera à tourner quand même! Si je vous assure, faites le test! Et rien de mieux qu’un esprit détendu pour avoir de bonnes idées et pour reprendre la plume de plus belle!!

A propos Mat

Webmaster de Chez Mat, trentenaire passionné d'informatique et de séries. Je partage avec vous mes tutos et astuces informatiques : matériels, logiciels et aussi du wordpress! Grand fan de culture Japonaise, je parle également de mes passions sur mon autre site (Séries, Mangas, Animés, Musique et de temps en temps, un peu de cinéma et de livres!)
Pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. Effectivement savoir noter ces idées, les hiérarchiser, les laisser reposer un peu comme une pâte à crêpes et une bonne méthodologie à mettre en place les outils n’étant qu’une aide. je ne suis pas un adepte de l’outil qui « apprend à  » mais plus d’un outil qui est un moyen de mettre en place sa méthodologie.
    Bernieshoot Articles récents..Instantanés Singuliers – La couleur de votre CielMy Profile

    • Bonjour Bernieshoot,

      Tout à fait, les outils ne sont qu’une « béquille » pour nous aider, car les idées ne viennent pas d’un outil, mais de notre cerveau! Et après, c’est à chacun de trouver la méthodologie qui lui convient et les outils qui vont avec.

  2. L’outil qu’il te manque c’est Evernote !!! Bien plus pratique qu’un tableur de Google :-)
    J’ai tous mes brouillons d’articles sur Evernote, mes futurs articles, rangés et classés par catégories et évidemment synchronisation automatique sur tous les supports et gratuit :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge